Des services au plus près des habitants

Les Régies initient et développent une diversité de services, collectifs et individuels, adaptés à chaque contexte local pour répondre aux besoins des habitants.

Reconnues dans le cadre des « services à la personne », leurs activités donnent aux habitants accès à un dispositif dont ils bénéficiaient peu et contribuent à de nouvelles possibilités professionnelles pour des salariés des Régies.

Depuis 2010, les Régies de Quartier et de Territoire sont agréées pour leurs activités éligibles aux Services à la Personne (SAP). Cet amendement à la loi sur les SAP, adopté à l’unanimité par les députés et les sénateurs, est une véritable reconnaissance des pratiques constitutives du projet politique des Régies, de leur rôle et des réponses qu’elles mettent en œuvre sur leurs territoires. Par dérogation à la loi, il les dispense en effet de l’exigence d’exercer exclusivement ce type d’activités, tenant compte du fait que les services d’une Régie, à la différence d’une entreprise, constituent des éléments d’une prestation globale, évolutive, indissociable de leur projet.

Des réponses solidaires et adaptées à des besoins spécifiques

Les activités regroupées sous le terme de « services à la personne » participent pleinement à leur mission d’amélioration du devenir collectif des habitants. Ils peuvent être collectifs et individuels, rendus dans l’espace public ou au domicile, bénévoles, gratuits, de différentes natures :

  • entretien, embellissement, veille du territoire
  • amélioration de la qualité de la vie des habitants
  • développement d’une citoyenneté active et de relations de solidarité
  • formation, qualification dans l’emploi et par un ensemble d’activités
  • accompagnement social personnalisé
  • réponses à des besoins et demandes insatisfaites

Le terme « services aux habitants » ou « services de proximité » signale qu’ils se situent dans un territoire original qui est l’espace où se met en œuvre le projet de chaque Régie. En tant qu’association composée avec les habitants qui participent collectivement à leur définition, elle cherche à rendre des services à d’autres habitants et, ce faisant, à renforcer les relations et le lien social.