Un développement local participatif

Les Régies de quartier en chiffres

Parmi les acteurs des Régies, 2 000 bénévoles, 150 collectivités locales, 340 bailleurs sociaux.

Avec les habitants, les élus, les bailleurs sociaux et d’autres partenaires locaux, les Régies mettent en place la co-gestion d’un territoire. Un partenariat social et économique à même d’améliorer les conditions de vie et les relations humaines dans les quartiers populaires.

Les habitants

À la fois usagers des prestations mises en œuvre par l’association, bénéficiaires des emplois offerts et acteurs de la mobilisation démocratique, les habitants sont au cœur du dispositif d’une Régie et de son projet de citoyenneté. Leur présence est indispensable dans la phase de montage d’un projet de Régie, plus tard dans ses instances dirigeantes et dans la conduite de projets de proximité.

Les collectivités locales

L’engagement des élus et des collectivités locales qu’ils représentent vise à repenser les modes de gestion urbaine d’un territoire. Par les marchés contractés avec ces partenaires publics, les Régies apportent une contribution précieuse à la gestion technique du quartier, à la création d’emplois et à la participation citoyenne des habitants.

Les bailleurs sociaux

Propriétaires des logements locatifs où vivent la majeure partie des habitants des quartiers, les organismes de logements sociaux sont les principaux donneurs d’ordre des Régies. Celles-ci jouent ainsi un rôle d’opérateur de proximité, où les habitants eux-mêmes, salariés de la Régie, assurent des travaux d’entretien, de maintenance ou de rénovation.

Tout en participant au développement économique de la structure, nombre de bailleurs sociaux s’investissent dans la formation des habitants, sont à l’écoute de leurs préoccupations et contribuent, quand ils le peuvent, à l’élaboration de projets économiques et sociaux portés par les Régies.

Les partenaires socio-économiques

PLIE, Maison de l’Emploi, Mission locale, centres sociaux, entreprises, associations… Ces partenaires locaux aident à la réussite du projet de Régie, confortant son assise territoriale et le maillage des actions en direction des habitants et des salariés. D’ailleurs, ces partenaires sont déjà nombreux à avoir intégré la gouvernance d’une Régie.

En outre, des partenariats développés par le CNLRQ avec des associations de dimension nationale, d’autres en cours de négociation, favorisent cette logique de maillage et de mutualisation des services en direction des habitants.